LA CONVENTION EUROPÉENNE A SCIENCES PO
La Convention des Etudiants Européens
Sciences Po

Les Deuxièmes Assises à Rome

Pratiquer l'Europe à Sciences Po

Les Premières Assises à Paris

Présentation | Programme | Intervenants | Universités participantes | Partenaires | Propositions des étudiants | Presse

 

 

Présentation des Premières Assises à Paris

Fort du succès de la " Convention européenne des étudiants de Sciences Po ", en 2001-2002, Sciences Po a proposé à ses universités partenaires en Europe de mobiliser leurs étudiants et certains de leurs professeurs autour d'un nouveau projet : la " Convention des étudiants européens ", dont les premières Assises se sont tenues à Sciences Po, du 15 au 18 janvier 2003.

La fructueuse expérience des Premières Assises a incité les universités partenaires à organiser les Deuxièmes Assises à Rome, du 2 au 6 juillet 2003.

Donner la parole aux étudiants européens

La Convention des étudiants européens visait à donner aux étudiants européens une occasion de se faire entendre, et de peser sur le débat sur l'avenir de l'Europe. Pour ce faire, les participants ont été invités à mener une triple réflexion.

D'abord, une réflexion critique sur le travail de la Convention européenne présidée par M. Giscard d'Estaing. Au cours des Assises, des ateliers de rédaction, ou workshops ont repris les thèmes des groupes de travail de la Convention européenne et ont proposé des amendements aux rapports de ces groupes, ainsi qu'au projet de Constitution présenté par le præsidium de la Convention européenne.

Ensuite, une réflexion sur le vocabulaire communautaire : Sciences Po à proposé à l'ensemble de ses universités partenaires de dégager une liste d'une vingtaine de mots complexes et de leur trouver des équivalents plus simples. Le résultat de ce travail a été transmis au Président Giscard d'Estaing, qui s'est montré intéressé par ce projet.

Enfin, une réflexion sur le nom de l'Europe de demain. Sciences Po a répondu à l'appel lancé par le Président Giscard d'Estaing, qui avait invité les citoyens européens à lui faire part de leurs propositions et de leurs préférences.

Un réseau d'étudiants à travers l'Europe

Vingt universités européennes partenaires de Sciences Po ont répondu positivement au projet de Convention des étudiants européens. Chacune d'entres elle a envoyé une délégation pour les Assises.

Pour préparer les Assises, elles ont constitué des groupes de travail sur les thèmes proposés. Chacun de ces groupes s'est attaché à rédiger une contribution sur le thème qu'il a choisi, qui a ensuite servi de base de travail lors des rencontres de janvier.

Les Assises : quatre jours pour faire bouger l'Europe

Du 15 au 18 janvier 2003, se sont tenues à Sciences Po les Premières Assises de la Convention des étudiants européens, auxquelles ont participé 1000 étudiants issus de Sciences Po et de l'ensemble des universités partenaires de l'événement.

Réunis en ateliers de rédaction, ou workshops, les étudiants ont pu, avec l'aide d'intervenants du monde académique, associatif et politique, harmoniser leurs positions et rédiger des préconisations à l'adresse des Conventionnels. Ils les ont adoptées ensuite solennellement au cours de séances plénières, et les ont remises directement aux Conventionnels, aux Parlementaires européens, aux Commissaires et aux Ministres venus à leur rencontre.

Pour donner toutes les chances aux étudiants d'être écoutés par les Conventionnels, Sciences Po a imaginé de structurer les workshops en étroite relation avec les groupes de travail de la Convention européenne, tout en ajoutant des thèmes en fonction des demandes et des intérêts des étudiants.
- Rôle des parlements nationaux ;
- Personnalité juridique
- Charte des droits fondamentaux ;
- Gouvernance économique ;
- Compétences complémentaires ;
- Subsidiarité ;
- Espace de liberté, de sécurité et de justice ;
- Action extérieure ;
- Défense ;
- Simplification des instruments et des procédures ;
- Europe sociale;
- Education;
- Présidence de l'Union européenne.

Ces thèmes reprennaient ceux des groupes de travail, constitués à Sciences Po comme au sein des universités partenaires.

Ces Assises furent également marquées par des des conférences plénières autour d'acteurs européens de premier plan comme MM. de Villepin et Giscard d'Estaing ou Mme Palacio ainsi que de Conventionnels français et européens.

 

Haut de la page

© Sciences Po/IEP de Paris - 2002 - http://conventioneuropeenne.sciences-po.fr
27, rue Saint-Guillaume - 75007 Paris
Contact: Fabien PERRIER, Direction des Affaires Européennes, fabien.perrier@sciences-po.fr